Metropolitan Laboratory à la Jazz Station, le 5 janvier 2011.

Si je connaissais les musiciens, pour les avoir découverts lors de l’Incredible Jazz Jam et les avoir vus accompagnant divers autres musiciens en concert, j’ai fait la connaissance, au début de l’année 2011 du Metropolitan Quartet (ou plutôt Metropolitan Laboratory, le nouveau nom de l’ensemble) d’Antoine Pierre et n’ai vraiment pas été déçu.  Merci aux Lundis d’Hortense pour cette excellente programmation.

Antoine Pierre

La formation présente ce jour était tout à fait originale puisque le pianiste Igor Gehenot , actuellement animé par énormément de projets a dû faire un choix et laisser ses amis jouer sans lui à la Jazz Station, comme pour les prochains concerts du band.

Bruno Grollet, Sylvain Haenen, Louis Freres

Ainsi, ce premier mercredi de janvier, c’est accompagné de Guillaume Vierset (Guitare) et de Bruno Grollet (Sax), prochainement heureux papa, que le trio de base, Sylvain Haenen (Guitare), Louis Frères (Basse El.) et Antoine Pierre (Batterie) a présenté un concert de grande qualité.

Guillaume Vierset

Si Wayne Shorter semble être l’une des principales inspirations du moment, Antoine et Sylvain nous ont également gratifiés de superbes compositions. Un jazz que je qualifierais de « Fusion » mettant nos neurones en transe et dont la précision comme la maturité des arrangements nous ont emportés pour deux heures de bonheur.

A découvrir donc, dès que possible et … vivement un CD !

Luc Siccard

Bruno Grollet, Sylvain Haenen

Bookmark and Share

Shortcuts & Links

Search

Latest Posts