Souvenir de la neuvième édition de l’Incredible Jazz Jam, ce samedi 27 août 2011


Encore une belle édition que ce 9è opus de l’Incredible Jazz Jam.

Si elle a commencé en trombe (mais sans trompette) grâce à Vincent Bruyninckx au piano, Boris Schmidt (Lux)  à la contrebasse et Stefano Calvano (It) à la batterie, rejoints ensuite par le sax baryton de Jean-Paul Doncq, j’ai eu une petite frayeur lorsqu’ayant quitté la scène pour faire la place aux autres courageux, celle-ci … ne s’est pas remplie.
Pour la première fois, de mémoire d’organisateur, nous avons connu une scène vide pendant une vingtaine de minutes, pas un pianiste présent pour relayer Vincent et pas un guitariste présent dans la salle n’osât retrousser ses manches (de guitare s’entend).

A ce moment arriva Jack, habitué de la jam qui, avec ses amis guitaristes, a relancé la machine avec Monique Laleeuwe à la batterie. Il n’en fallait pas plus pour qu’arrivent d’autres musiciens et, devant une salle comble, la jam a pris son envol pour de bon.

Quelques bonnes surprises, un petit coucou des pianistes Eve Beuvens et Yannick Schyns, ce dernier n’ayant manqué aucune édition depuis 2003, le passage tout en douceur et en sensibilité, comme chaque fois, de Phil Bogucki , accompagné, avec brio par Alexandre Furnelle, un régal pour les oreilles.

Si Peter Maguire (GB) reste, avec son trombone à piston, un fidèle de l’IJJ, deux musiciens émanant du Big Band du Shape, à Mons, sont venus, pour notre plus grand bonheur, nous rendre visite, il s’agit de Kerry Moffit à la trompette, et de Bill Smith au trombone à coulisse.
Si la jam est par définition une rencontre musicale où l’on évite de jouer avec ses musiciens habituels, il était difficile de refuser une exception cette année.  Le batteur Stefano Calvano étant venu spécialement d’Italie (par l’entremise de Robban Cirrin), il a emmené, dans ses valises les musiciens (Pier-Marco Turchetti au piano et Adriano « Rujio » Rugiadi à la basse el. fretless) de son FADEN PIANO TRIO avec lesquels il nous a gratifié d’une excellente prestation de 2 morceaux émanant de son dernier CD intitulé « Mehr als leben » et que je vous invite vivement à découvrir dès maintenant.

Sur la scène, ils ont été rejoints avec maestria par les deux autres musiciens italiens, le saxophoniste Massimo Zaniboni et le guitariste Robban Cirrin.
Merci à tous les musiciens et à Nathanaël (de la sono Prosonix) qui nous ont offert, une fois de plus, d’excellents moments de fougue, de sensibilité, de … surprises, mais surtout de notre tant aimé swing.

Une soirée terminée tout en douceur par Véronique Hocq avec Time Remembered de Bill Evans.

Merci à tous, en fait, que vous soyez musiciens, spectateurs, sonoristes, mais aussi serveurs et cuisiniers de l’Inn’R'Green qui nous ont donné le meilleur d’eux-mêmes tout au long de la soirée.
Je me permets d’ores et déjà de vous convier à la 10è édition de l’Incredible Jazz Jam, le samedi 25 août 2012. …

… 10 ans déjà, cela se fête !!!

Luc Siccard

Bookmark and Share

Shortcuts & Links

Search

Latest Posts